Recevez gratuitement les 20 premières pages du Trésor et inscrivez-vous à la lettre bleue !


 

Rêves et synchronicités dans l’affaire Tariq Ramadan

Rêves et synchronicités dans l’affaire Tariq Ramadan

Les admirateurs de Tariq Ramadan croient qu’il est la victime d’un complot. Et si c’était vrai ? Et si Tariq Ramadan était bien la cible d’un projet concerté secrètement ?

Il y a quelques mois, j’étais dans une impasse. Compte tenu des menaces anonymes qui m’avaient été adressées, je ne me sentais pas capable de poursuivre l’écriture de mon livre, Le Double Discours : Tariq Ramadan le jour, Tariq Ramadan la nuit.

Puis, Dieu mit sur ma route une musulmane dont les rêves, très impressionnants, avaient une dimension prédictive évidente. Selon une parole du prophète Muhammad, que la paix soit sur lui, les rêves véridiques constituent le 46ème partie de la prophétie, et à la fin des temps (où nous sommes), le rêve du croyant sera presque toujours véridique.

Je demandai à cette musulmane de demander à Dieu ce que je devais faire ; quelques nuits plus tard elle me contacta pour me dire qu’elle avait rêvé du verset : « Ceux qui ne craignent le blâme d’aucun blâmeur... » (Sourate Al-Maida, Verset 54). Son explication était catégorique : le blâmeur, c’était Tariq Ramadan, et Dieu me protégerait contre lui.

Complètement rassurée, je repris l’écriture de mon livre. Un rêve supplémentaire de cette même sœur dans la foi m’apprit qu’une des victimes de Tariq Ramadan allait faire une déposition contre lui dans un commissariat. (Elle me décrit même la victime avec précision.)

Je publiais Le double discours le 13 octobre 2017 dans la plus complète indifférence. Tariq Ramadan trônait encore au sommet de la gloire. Une semaine après, le 20 octobre, Henda Ayari porta plainte contre Tariq Ramadan pour « viol, agression sexuelle, violences et menaces de mort ». Les journalistes manifestèrent alors un intérêt aussi soudain qu’inattendu pour mon livre. Qui avait organisé cette synchronicité si favorable à la plainte d’Henda Ayari comme à mon livre ? Ni elle, ni moi ; nous ne nous connaissions pas. Il me semble donc que c’est Dieu, mais je peux me tromper.

Quelques jours plus tard, coup de théâtre : le théologien Mâamar Metmati, qui bataille depuis plus de vingt ans contre les prédicateurs de « L’islam made in France », et en particulier contre Tariq Ramadan, publia une vidéo où il se faisait, selon ses propres termes, l’avocat du diable : d’après lui, Henda Ayari n’avait pas été victime de viol. Si Tariq Ramadan se félicita de ce soutien inattendu, c’est ce que j’ignore, mais en tout état de cause ce renfort incongru ne dura pas. En effet, quelques jours plus tard, un songe providentiel vint y mettre un terme. Mâamar Metmati fit en effet un rêve qui lui indiqua qu’il avait eu tort de prendre la défense de Tariq Ramadan, et se repentit publiquement de cette erreur dans une vidéo. Il supprima du même coup toutes celles où il avait argumenté en faveur de l’innocence problématique de Tariq Ramadan.

Dans le rêve de Mâamar Metmati, un personnage vêtu de bleu abat Tariq Ramadan de deux balles. Un internaute nota que dans la vidéo que je publiai juste après celle de Mâamar Metmati, je portais un bandeau bleu, et que je parlai devant un mur bleu. Naturellement, je n’avais rien planifié en ce sens, mais si le rapprochement est justifié, c’est-à-dire si Dieu veut faire de moi l’instrument de la perte de Tariq Ramadan, le moyen de sa mort symbolique, j’en serai honorée.

Quoiqu’en dise Caroline Fourest et d’autres journalistes peu honnêtes, Tariq Ramadan n’a jamais été un islamiste. Il n’a jamais été un musulman non plus. Ce fourbe, ce super-Tartuffe, ce prédateur sexuel est un sataniste, rien de moins. Il ne prie pas sauf en public, ne croit pas au jour du Jugement, et s’imagine que le vrai pouvoir est celui du diable. Selon ses propres aveux indirects, il participe même à des messes noires.

Oui, il y a un complot contre Tariq Ramadan. Un complot visant à le démasquer et à réduire en poussière l’idole qu’il représente ; une idole que, jusqu’à aujourd’hui, de nombreux musulmans adorent en dépit du bon sens. Mais ce complot, les sionistes n’y sont pour rien.

Dieu est le meilleur stratège.

Lucia Canovi

3Commentaires

  • Avatar
    amis
    Nov 7, 2017

    Bonjour, quel est votre E-mail pour vous partager des informations importantes

    • Avatar
      Canovi
      Nov 10, 2017

      Bonjour, mon mail est lucia-canovi@hotmail.fr

  • Avatar
    Nobody
    Nov 28, 2017

    Très intéressant.Mais rappelez-vous que l'entourage autour de Mohammed Abdullah al-Qahtani, qui avait assiégé Masjid al-Haram en 1979, avait aussi des rêves, dans lesquels ils croyaient qu'il était le Mahdi. Au début, ils ne croyaient pas aux rêves. Mais comme ils sont devenus plus vifs, et tous ont commencé à voir des rêves similaires, ils sont devenus convaincus qu'ils étaient de vrais rêves. Comme nous le savons, il s'est terminé avec 255 morts.Nous devons donc faire très attention aux rêves, peu importe à quel point nous pensons qu'ils sont réels et vrais.Allah sait mieux.

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire:
Code de type

Catégories de Blog

Articles Populaires

Derniers Commentaires